Assemblée Générale du RLS : Jeudi 17 Septembre 2020

Le Réseau Loiret Santé convie à son Assemblée Générale tous ses adhérents

Jeudi 17 SEPTEMBRE 2020, de 20h à 22h30, à la Maison des Associations, 46ter rue Sainte Catherine 45000 Orléans

Ainsi que les personnes désireuses de faire la connaissance de ses actions. Faîtes-nous part de votre désir d’y assister en visioconférence : nous contacter

20h- 20h30 : accueil et présentation de chacun

Sans collation partagée prévue initialement, du fait des mesures sanitaires

20h30- 22h : Assemblée Générale saison 2019-2020

22h-22h30 : le temps convivial musical prévu sera probablement restreint.

chantons pour prendre soin de la relation!
AG Juin 2019 en chansons!

Comme Marie Noëlle, apportez vos textes et chansons que vous souhaitez partager, en préparation de notre thème « Communiquer autrement, tous Handi-Capables ! »

Lettre témoignage de Marie Noëlle, présidente de APHASI’ARTS POUR TOUS

Bonsoir tout le monde,

Vous voir tous,
Cela me fait un bien fou !
En voiture, ou par visioconférence, cela fait partie des grandes occasions: percevoir et ressentir les émotions, c’est ce qui me fait aller de mieux en mieux.

Je voudrais vous parler de « Moi », témoignage, positif, à vous tous.
J’ai une bonne raison de parler, ou de chanter, à ces personnes qui y croient encore.
MA VOI, V O I X ou V O I E, représente Ma faiblesse, et en même temps Ma force.

Je m’appelle Marie-Noëlle Moreau.
J’ai quarante-six ans.
J’avais 40 ans quand l’AVC a surgi près de moi, un caillot qui a obstrué ma carotide gauche. Il était tard. J’étais dans mon lit.
Mon mari m’a beaucoup aidé.
J’ai 3 enfants.
Une fille, décédée à la naissance ; une deuxième fille qui avait, à l’époque de l’AVC, 13 ans ; et un fils qui allait sur 10 ans :
Peur que je n’arrive pas à reprendre ma place de mère.
Aujourd’hui, j’y arrive progressivement.

J’étais maitresse dans une classe de CP dans une école de Fleury.
(maitresse, c’est un mot simple pour dire institutrice ou professeur des écoles ou enseignante. C’est un mot simple que tout le monde comprend et surtout
facile à prononcer!)

Voilà d’où j’en suis partie :
A l’hôpital, au matin du 9 février 2014, j’étais couchée. Mon bras droit ne bougeait pas. Ma jambe droite ne bougeait pas, non plus. Le côté droit de mon visage tombait.
Il m’était impossible d’émettre une parole ou de trouver mes mots.
Je ne mangeais plus.
Je comprenais à peu près tout, j’étais consciente de tout.

Maintenant, six ans et demi après, je me rends compte combien j’ai dû batailler avec mon cerveau en permanence blessé pour reprendre une vie quasi « normale » entre guillemets.
J’ai vu mon cerveau blessé à l’IRM : impressionnant ! Ce n’est pas que pour faire « beau » sur le papier !

Hémiplégie et aphasie sont devenues au quotidien mon handicap invisible! J’ai tout recommencé et j’apprends toujours pour progresser un peu plus.

Hémiplégie, ça tout le monde connait : c’est la paralysie d’une ou plusieurs parties du corps d’un seul côté. L’hémiplégie n’est jamais bien loin.

Aphasie, c’est plutôt un handicap méconnu.
Aphasie vient du grec « phasis » et signifie « sans parole ».
C’est un trouble de la communication.
Il gêne la capacité de parler, de comprendre, de lire ou d’écrire.
Perception, Attention, Mémoire, Motricité, Langage, Raisonnement sont impliqués vers un but: Communiquer.

Tout ça, c’est pour vous dire à quel point cela m’anime le forum collectif… Etre toute seule, dans son monde d’aphasique, c’est difficile. Je suis toujours patiente, un peu comme chacun d’entre nous, non? Je vais donc témoigner, échanger avec vous de ce handicap invisible.

Après avoir travaillé l’année dernière dans un collège en tant que secrétaire de direction, mon corps en venait à dire:
STOP! JE VEUX ME REPOSER!

La fatigue me tient jour après jour :
Quand je conduis ma voiture, je fatigue.
La distance entre chez moi et le lieu de mon arrivée, en voiture, à pied, en vélo, spirituellement, je fatigue.
Quand je vais à des réunions, je fatigue.
Quand je parle, je fatigue.
Construire des phrases à l’écrit et à l’oral, je fatigue.
Quand je ne suis pas d’accord tout en me taisant, je fatigue.

Blessure qui ne se voit pas,
la fatigue et qui se fait énormément ressentir, même si je suis en congé longue maladie.
Une fois que j’ai compris comment cela marche, fatiguée de chez fatiguée, je me reconstruis petit à petit en essayant de tenir compte de toutes ces choses-là.

Je ne pourrais pas venir à chacune de ces séances.
Pour les réunions de préparation au forum collectif, je viendrais 
Le forum collectif : communiquer autrement, c’est ce que j’essaye de faire jour après jour !

Chez moi à Donnery , pour me reconstruire, je me repose, je médite, je respire, je me détends, je crois en moi
Mon estime de soi arrive petit à petit dans ma vie.
Mon corps, et mon esprit sont comme les nuages blancs dans le ciel d’été.
Le calme est là. La paix, sans doute.

Une fois les travaux pour moi-même étant terminés (cuisine, ménage, linge, administration, écriture de ce qu’est ma vie,…) je fais ce qui me plaît vraiment: la musique, le chant, le théâtre, la photographie, la peinture, la lecture, le cinéma… et j’en oublie d’autres.

Et même, …Je sors.
Je vais dans le jardin, bidouiller: désherber, voir en quoi je peux l’améliorer ce jardin, ramasser les maigres récoltes sous l’œil de ma chienne, regarder et entendre les mésanges, voir ce jardin comme une photographie à l’instant T, en pleine conscience,
Marcher aussi dans la forêt, dans Donnery, participer à des sophro-balades, faire du vélo, pour aller faire les courses tous les jours, faire des soins psychologique et kiné toujours à Donnery.

C’est bien pour ma distance/fatigabilité. C’est moins loin et c’est mieux.
Chanter à la Musique de Léonie, tous ensemble, une fois par mois et venir avec vous tous discuter, une fois de temps en temps… C’est la récompense!

Ce sont les Arts de ma vie.

L’association Aphasi’Arts Pour Tous ( J’avais pensé appeler cette association « Les cabossés de la vie ». Les adhérents en ont décidé autrement), ces rencontres avec les personnes aphasiques et aidants pour les aider par l’échange, par le regard, par les gestes, par les mimiques, par le toucher et pour discuter autour d’un verre,
à la Ruche en Scène ou autre café, une fois par mois
ou aux concerts de La Musique de Léonie ou au cinéma m’était tant agréable.
C’est une association que je souhaiterais faire partager à bien du monde.
Cependant, je n’y ai passé qu’un an depuis la création de cette association.

Mais, pendant six ans et demi, je me suis demandé comment faire ?
Cette année a été l’année de trop !
JE SUIS FATIGUÉE, J’AI BESOIN DE ME REPOSER !
Pendant 46 ans, mon traumatisme « intergénérationnel » m’a autorisé à ne vivre que Maintenant.
Ma santé en dépend.

Alors, je vous pose la question, à vous tous :
Est-ce que certaines ou certains ,vous seriez prêt à reprendre, à aider, Aphasi’Arts Pour Tous, association qui m’est extrêmement chère que je vais pourtant abandonner si je suis toute seule? Mes amies trésorière et peut-être nouvelle secrétaire en sont conscientes.

L’organisation devrait changer : il y a à faire des choses toutes simples pour vous mais d’un compliqué pour moi.
Je n’ai qu’à témoigner comme je l’ai fait devant vous, c’est tout.

J’aimerais rappeler l’objet de cette association:

« Cette Association a pour objet d’ouvrir un espace d’accueil pour les personnes touchées par l’aphasie et leur entourage dans le Loiret. Ses objectifs sont les suivants:
-trouver le mot juste,
-accompagner, encourager l’autre,
-sortir de l’isolement,
-accepter l’autre dans sa différence,
-écouter l’autre,
-écouter et comprendre chaque mot,
-rebondir et avancer,
-échanger (par le regard, les gestes, les mimiques, le toucher),
-communiquer,
-exister (chanter, danser, marcher, bouger, parler,…),
-connaitre ou retrouver un état de sujet pensant, humain, respectable et respecté,
-reprendre contact avec la société,
-cheminer vers un nouvel horizon,
-sourire…et faire sourire!

Elle se veut un espace pour laisser parler les émotions avec les ARTS de la vie, pour tous. »
J’ai fait mon travail, Colibri ! (clin d’œil à qui sait !)

Le français est un monde merveilleux où il y a des tonnes de choses à dire et à écrire: c’est pourquoi, je redécouvre le français, à ma manière, simplement.

Je communique autrement, avec TOUT mon corps, avec tout le monde, j’espère.
Toutefois, je crois qu’il y a des personnes qui ne sont pas prêtes. En tout cas, moi, j’y crois et même si l’énergie vient à me manquer par moments, je suis là et vous aide au ralenti…

Petit à petit, je voudrais reprendre ma place dans la société. Peut-être bénévole à l’école Le Renard et la Rose avec des tous petits groupes pour échanger, un autre moyen d’apprendre aux enfants la bonne estime de soi en pratiquant les « arts » de la vie? Ils le font déjà , apprendre que c’est la bonne chose :
Les enfants sont les principaux moteurs de ce que nous pensons !

Certaines et certains qui sont là, je les remercie de m’avoir encouragé l’année dernière quand j’étais fatiguée.
Mes belles racines et l’estime de moi-même me disent qu’il faut continuer, que la vie est belle.
46 ans pour me dire que je suis là, accueillir toutes les peines douloureuses et principalement les moments de souvenirs heureux.
Il faut s’adapter dans la vie.
Moi, je l’ai fait avec mon AVC, cadeau en quelque sorte.

Alors, finalement, trouver les mots justes revient à ce que j’avais dit, femme aphasique, berrichonne, ancienne enseignante
avant
la création de l’association: « Juste besoin de vivre ! »
A vous de jouer avec moi, avec nous tous.
Au ralenti, je joue toujours.

RLS,
Au ralenti.

Vous avez vu, tout ce que j’avais à vous dire, cela vient de l’état blessé de mon cerveau après l’AVC ! Ou plutôt, je n’ai pas été très forte concernant la synthèse au lycée !!! A vous de voir !)

Merci de m’avoir écouté !

Une réflexion au sujet de « Assemblée Générale du RLS : Jeudi 17 Septembre 2020 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s